top of page
cloud-vds.png
  • 2 Base de données

  • 2 VPS AMD

  • 4 instances ARM

  • Stockage 100 Go

  • 50k appels API

theme-light-dark-white.png

Comment déployer une infrastructure Windows soi-même

Dernière mise à jour : 15 nov. 2021

 

Sommaire


I. Introduction

1. Choisir son environnement virtuel

2. Création de la machine virtuelle

3. Installation du système d'exploitation

1. Mises à jour

2. Nom d'hôte

3. Accès et administration à distance

4. Configuration réseau

5. Pare-feu et contrôle de compte d'utilisateur UAC

IV. Les services réseau

1. Le rôle DHCP

2. Le rôle DNS

V. Annuaire réseau Active Directory

VI. Stratégies de groupe GPO

VII. Gestion des fichiers et du stockage

VIII. Service Web IIS

IX. Sécurité des accès

X. Le dépannage

 

I. Introduction


Vous trouverez ici un ensemble de documentation vous permettant d'aborder efficacement l'administration d'une infrastructure Windows basée sur des serveurs virtualisés.


Au travers d'exemples et de manipulations vous découvrirez tous les points essentiels pour utiliser efficacement Windows Server.


Ce document décompose l'information en différents formats pour faciliter l'apprentissage :

  • Articles, sélectionnés pour leur qualité

  • Documentations officielles

  • Procédures techniques

  • Vidéos et fichiers PDF


II. Installation


1. Choisir son environnement virtuel


Pour tenir compte de la réalité du terrain d'aujourd'hui, l'installation de Windows Server va être faite sur une machine virtuelle.


Voici quelques-uns des logiciels de virtualisation les plus utilisés :

  • VMWare Workstation

  • Oracle VM VirtualBox

  • Hyper-V (seulement pour les versions de Windows 10 Pro, Entreprise et Éducation)

Sur un serveur physique (hyperviseur bare metal) :

  • VMWare ESXi

  • Hyper-V

  • Xen


2. Création de la machine virtuelle


Ici, nous prendrons pour exemple VMWare Workstation Pro 15.5.


Vous pouvez suivre le document suivant pour vous guider dans la création d'une VM :




3. Installation du système d'exploitation


Les prérequis pour Windows Server 2019


En terme de configuration minimale, Microsoft recommande :


Mémoire RAM :

  • 2 Go pour l'installation expérience de bureau (avec interface graphique)

  • 512 Mo pour l’option d’installation minimale Server Core (tout en ligne de commande)

Processeur :

  • 1,4 GHz, compatible avec le jeu d’instructions 64 bits

Espace disque :

  • 32 Go, espace minimum approximatif pour une utilisation correcte


Image d'installation :

  • ISO Windows Server 2019 (dans notre cas)


Réaliser l'installation du système d'exploitation


Dans notre exemple nous allons procéder à l'installation de Windows Server 2019 sur une machine virtuelle VMWare Workstation Pro.



Sachez que depuis Windows Server 2012 la procédure d'installation reste quasiment identique.


Vous pouvez aussi utiliser ce support vidéo présenté par notre ami Tech2Tech.


III Préparation du serveur


Windows Server - Pratique 2. Mise en réseau du système
.pdf
Download PDF • 780KB

VI Les services réseaux


Windows Server - Pratique 5. Installer un serveur DHCP
.pdf
Download PDF • 612KB
Windows Server - Pratique 6. Installer un serveur DNS
.pdf
Download PDF • 856KB



V Annuaire réseau Active Directory





Posts similaires

Voir tout

Comments


Titre

CONTENU

CONTENU

Chargement...

Chargement...

Chargement...

bottom of page